Position de Human Rights Watch sur les mines « intelligentes » (auto-destructives)

Le concept des mines intelligentes (auto-destructives) a une apparence humanitaire. En théorie, une mine qui explose d’elle-même après une période relativement courte est préférable à une mine qui dure pendant des décennies. La première devrait poser moins de dangers pour les civils. Une mine intelligente peut éventuellement être une mine plus sure mais ce n’est certainement pas une mine sans danger. Elle fait encore courir des risques inacceptables aux civils. Elle fera encore de nouvelles victimes et le déminage (s’il est moins dangereux) prendra autant de temps et sera aussi coûteux, voire même davantage. On peut avancer que d’une certaine façon, les mines intelligentes font courir des dangers encore plus grands aux civils à cause de leur nombre élevé et de leur utilisation totalement anarchique. ENGLISH

Région / Pays