Torture endémique en Egypte

La torture en Egypte est un phénomène généralisé et persistant. Les forces de sécurité et la police torturent régulièrement des détenus et les maltraitent, en particulier pendant les interrogatoires. Dans la plupart des cas, les officiels torturent les détenus afin d’obtenir des informations et de forcer des confessions, conduisant occasionnellement à des décès pendant la détention. Dans certains cas, des officiels ont utilisé la torture sur des détenus pour les punir, les intimider ou les humilier. La police détient et torture également des membres des familles des détenus pour obtenir des informations ou des confessions d’un proche ou pour forcer un proche recherché à se rendre.