Skip to main content

Ai Weiwei, partenaire de HRW dans un projet d'activisme artistique

La création et vente de masques illustrés aideront visent à renforcer les actions humanitaires liées au Covid-19

Des masques faciaux créés par l’artiste chinois Ai Weiwei, dont les illustrations symbolisent des thèmes comme la répression (menottes) ou l’esprit de résistance (un certain doigt levé). Les bénéfices issus de leur vente aideront à financer le travail de HRW et de deux autres ONG dans le contexte du Covid-19. © 2020 Ai Weiwei

Ai Weiwei, le célèbre artiste et activiste chinois, est réputé pour sa créativité qui dérange les autorités dans son pays. Son activisme a commencé à être médiatisé lorsqu’il a conçu un projet pour commémorer les milliers d'enfants décédés lors du tremblement de terre de 2008 au Sichuan ; ce projet a attiré l’attention sur la piètre qualité de la construction des écoles dans la région, et d’autres failles que le gouvernement tentait de dissimuler. Il travaille actuellement sur un film au sujet  des premières apparitions du coronavirus à Wuhan.

Human Rights Watch a l’honneur de collaborer avec Ai Weiwei dans le cadre d’un projet artistique d'« activisme de masse » qui permettra aussi de récolter des fonds que l’organisation utilisera pour financer son travail concernant l’impact du Covid-19 sur les droits humains. Les fonds recueilles bénéficieront également à deux autres organisations, Refugees International et Médecins sans Frontières.

Le projet est axé sur le concept du masque, qui est d’une part un symbole de protection omniprésent depuis les débuts de la pandémie, et d’autre part un symbole de répression à Hong Kong, où des manifestants pro-démocratie tentaient même avant l’apparition du coronavirus de se prémunir contre les gaz lacrymogènes tirés par la police, et contre la technologie de reconnaissance faciale. Ai Weiwei a créé une série de masques illustrés par des dessins symbolisant divers thèmes comme la liberté d'expression, la surveillance, la persécution, l'obéissance de masse, ou à l’inverse, l’esprit de résistance. Ces masques sont en vente sur le site eBay for Charity.

Ai Weiwei recourt à la créativité et au symbolisme, avec un sens de l'humour percutant, pour exposer les mensonges qui font souvent partie du socle de tout régime autoritaire. Ses œuvres touchent profondément des millions de personnes. Il n’est pas étonnant que les autorités chinoises le réprouvent. Mais c’est avec fierté que Human Rights Watch collabore avec lui, en tant que partenaires qui défendent la liberté.

Texte complet en anglais : en ligne ici.

--------------------

Articles

RTBF/AFP    ZeMag    Urban Fusions

Tweets

Your tax deductible gift can help stop human rights violations and save lives around the world.

Région/Pays