UE : L’engagement en faveur des droits vacille sous la pression

En 2021, le soutien apporté par l’Union européenne (UE) à des gouvernements abusifs pour éloigner les personnes migrantes et les demandeurs d’asile a révélé le gouffre séparant la rhétorique de l’Union sur les droits humains de ses pratiques réelles, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch dans l’édition 2022 de son Rapport mondial. La militarisation et l’urgence humanitaire à la frontière entre le Bélarus et la Pologne, ainsi que les refoulements à d’autres frontières extérieures de l’UE, en sont des exemples flagrants.

News