Cour pénale internationale

La Cour pénale internationale (CPI) est un tribunal de dernier recours pour les poursuites de crimes internationaux graves, notamment le génocide, les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité. Son traité fondateur, le Statut de Rome, a été adopté en juillet 1998. La Cour a commencé à opérer en 2003, après les tribunaux ad hoc établis dans les années 1990 pour juger les crimes atroces commis en Yougoslavie et au Rwanda. Vingt ans après l’adoption du Statut de Rome, la CPI a réalisé des progrès considérables pour attirer l’attention de la communauté internationale sur l’obligation de rendre des comptes devant la justice. Mais la Cour a connu des revers et, alors que les crises liées aux droits humains marquées par des crimes internationaux ne cessent de se multiplier, son mandat s’est avéré être plus indispensable et plus complexe que ne l’avaient imaginé ses fondateurs. Pour être efficaces, la Cour et ses États membres auront besoin de relever le défi.