La liberté d'expression est un véritable baromètre: la manière dont une société, quelle qu'elle soit, tolère les individus dont les opinions sont minoritaires, impopulaires, voire même odieuses, est souvent révélateur de sa performance générale en matière de droits humains. En droit international, l'accès à l'information et la liberté d'expression sont les deux faces d'une même pièce, et tous deux ont connu une accélération formidable avec l'apparition de l'Internet et d'autres formes de communication numérique. En même temps, les efforts visant à contrôler l'expression et l'information s'intensifient également, tant par les gouvernements que par des acteurs privés, sous la forme d'actes de censure, de restrictions d'accès et d'actes de violence à l'encontre d'individus dont les opinions ou les recherches sont perçues comme dangereuses ou nocives. Dès nos premiers jours d'existence, quand nous nous appelions encore Le Fonds pour la liberté d'expression, nous avons combattu toutes les formes de répression de la parole, dans tous les médias, à travers le monde.

Vidéos

Watch more

News