Soumission de Human Rights Watch à l'Examen régional pour l'Afrique sur la mise en œuvre du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières

L'adoption par l'Assemblée générale des Nations Unies du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières (GCM en anglais, PMM en français) en décembre 2018 par le vote de 152 États, dont plus d'un quart sont des États africains, a marqué une étape importante dans l'engagement mondial à protéger les droits des migrants, à réduire les risques et les vulnérabilités auxquels ils sont confrontés et à améliorer les systèmes, les politiques et les pratiques de réponse à la migration.

News