Des dizaines de millions de femmes et de filles à travers le monde sont employées comme domestiques dans des domiciles privés. Elles nettoient, cuisinent, prennent soin des enfants, s'occupent des membres âgés de la famille et effectuent d'autres tâches essentielles pour leurs employeurs. En dépit de leur rôle important, elles font partie des travailleurs les plus exploités et maltraités dans le monde. Elles travaillent souvent de 14 à 18 heures par jour, sept jours par semaine, pour des salaires bien inférieurs au salaire minimum. Elles peuvent être enfermées à clef au sein de leur lieu de travail et exposées à la violence physique et sexuelle. Les enfants et les travailleuses domestiques migrantes sont souvent les plus vulnérables. Un traité international – la Convention sur les travailleuses et les travailleurs domestiques – a été adopté en juin 2011, fournissant les premières normes mondiales pour protéger les travailleurs domestiques.

Vidéos

Watch more

News