Souvent, les enfants du monde entier qui sont arrêtés et détenus pour faute présumée ne bénéficient pas des protections auxquelles ils ont droit en vertu de la Convention relative aux droits de l'enfant. Dans de nombreux pays, les enfants sont accusés et condamnés pour des actes qui ne devraient pas être des crimes — tels que l'absentéisme scolaire ou l'inconduite à la maison. Certains États fixent l’âge minimum de la responsabilité pénale au dessous de l'âge internationalement acceptable de 12 ans. Des États traitent également certains enfants, en particulier les adolescents plus âgés ou les enfants qui sont accusés de crimes particulièrement graves, comme s’ils étaient des adultes au cours de leur procès et de leur condamnation. Les peines de mort, la prison à perpétuité sans libération conditionnelle et les châtiments corporels sont encore infligés dans certains pays, en violation du droit international. L'interdiction internationale de la détention d'enfants avec des adultes est également souvent violée.

Vidéos

Watch more

News