Skip to main content

ONU : 192 ONG appellent à la publication du rapport sur les abus commis au Xinjiang

Les organisations ont conjointement adressé une lettre à la Haute-Commissaire aux droits de l’homme, Michelle Bachelet

La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, écoutait les débats lors d’une réunion du Conseil des droits de l'homme à Genève, le 17 juin 2020. © 2020 Martial Trezzini/Keystone via AP, Pool

(Genève, le 8 mars 2022) - La Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme devrait publier d’urgence le rapport de son bureau sur les violations des droits du gouvernement chinois visant les Ouïghours et d'autres communautés turciques au Xinjang, ont déclaré près de 200 groupes de défense des droits humains, dont Human Rights Watch, dans une lettre ouverte publiée aujourd'hui.

« Les organisations de défense des droits humains sont de plus en plus préoccupées par le fait que le Haut-Commissariat aux droits de l'homme de l'ONU n'a toujours pas publié son rapport tant attendu sur le Xinjiang, alors même que les crimes atroces s'accumulent », a déclaré Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch.

La Haute-Commissaire, Michelle Bachelet, a indiqué pour la première fois son intention de rendre compte des abus du gouvernement chinois dans le Xinjiang, la région ouïghoure, en 2018. Depuis lors, elle a proposé des mises à jour procédurales sur l'état des négociations pour obtenir un accès significatif à la région.

En septembre 2021, Michelle Bachelet a confirmé que son bureau était en train de « finaliser son évaluation des informations disponibles sur les allégations de graves violations des droits humains au [Xinjiang] en vue de les rendre publiques ». En décembre, un porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme a déclaré que le rapport serait publié dans quelques semaines.

Depuis 2018, Human Rights Watch et d'autres organisations non gouvernementales ont publié des informations détaillant la détention arbitraire d'environ un million d'Ouïghours et d'autres, la criminalisation orwellienne des comportements licites suivis par la technologie de surveillance et la commission de crimes apparents contre l'humanité, y compris la torture, les séparations familiales, et la persécution culturelle.

...................

Tweets
Et aussi ...

Your tax deductible gift can help stop human rights violations and save lives around the world.

Région/Pays
Tags