Skip to main content

Les Jeux olympiques de Pékin débuteront sur fond d’atrocités

243 organisations internationales appellent les gouvernements étrangers à prendre des mesures face aux violations des droits humains en Chine

Des membres d’une unité de police paramilitaire chinoise marchaient près de mascottes de précédents Jeux olympiques d'hiver, exposées au parc Shougang à Pékin, le 21 janvier 2022.   © 2022 AP Photo/Ng Han Guan

(New York) – Les Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin s’ouvriront sur fond d’atrocités et d’autres violations graves des droits humains commises par le gouvernement chinois, ont déclaré conjointement aujourd’hui 243 organisations non gouvernementales du monde entier (liste ci-dessous). Cette coalition exhorte les gouvernements à prendre part au boycott diplomatique des Jeux, qui doivent débuter le 4 février 2022, et demande aux athlètes et aux sponsors à ne pas conférer de légitimité aux abus perpétrés par les autorités chinoises.

« Il est impossible que les Jeux olympiques soient une ‘‘force du bien’’, comme le prétend le Comité international olympique, alors que le gouvernement du pays hôte se livre à des crimes graves en violation du droit international », a déclaré Sophie Richardson, Directrice de recherches sur la Chine, auprès de la division Asie de Human Rights Watch.

Sous la présidence de Xi Jinping, les autorités chinoises commettent des exactions massives visant les Ouïghours, les Tibétains, les minorités ethniques et les croyants de toutes confessions indépendantes. Elles ont éliminé la société civile indépendante en persécutant, entre autres, militants des droits humains, féministes, avocats et journalistes. Le gouvernement a également porté un coup terrible à une société civile autrefois florissante à Hong Kong, où la surveillance technologique s’est accrue pour restreindre considérablement les droits d’expression, d’association et de réunion pacifique, et le recours au travail forcé est autorisé, en violation du droit international.

Les autorités chinoises continuent également de menacer les membres des diasporas, les personnalités publiques et les entreprises installées en dehors des frontières de la Chine par le biais d’une campagne sophistiquée de répression transnationale.

« Le fait que les Jeux olympiques d’hiver se déroulent à Pékin adresse au monde entier un message selon lequel le gouvernement de Xi Jinping est normal », a déclaré Renee Xia, directrice de Chinese Human Rights Defenders. « Lorsque le monde rationalise une situation aussi abusive, il devient plus difficile pour les victimes de se dresser contre l’injustice. »

Depuis que le gouvernement chinois a obtenu l’attribution des Jeux d’hiver 2022 en 2015, des organisations non gouvernementales et des médias ont documenté de nombreuses violations graves des droits humains par les autorités chinoises, parmi lesquelles :

  • La détention arbitraire, la torture et le travail forcé de millions d’Ouïghours et d’autres ethnies turcophones dans le Xinjiang (la région ouïghoure) ;
  • La destruction des médias indépendants, des institutions démocratiques et de l’État de droit à Hong Kong ;
  • Les systèmes de surveillance à technologie sophistiquée permettant aux autorités d’espionner des activités pacifiques et d’ouvrir des poursuites judiciaires injustes, notamment contre les critiques partagées sur des applications, telles que WeChat ;
  • Les poursuites à l’encontre d’individus exerçant leurs droits à la liberté d’expression, de réunion pacifique et d’association au nom de populations vulnérables, notamment les avocats Xu Zhiyong et Ding Jiaxi, le journaliste Zhang Zhan, le moine et écrivain tibétain Go Sherab Gyatso, et des activistes de la santé publique connus sous le nom de Changsha Funeng ; et
  • la détention arbitraire, la torture et la disparition forcée de défenseurs des droits de l’homme, dont Gao Zhisheng et Guo Feixiong.
National Stadium Beijing Olympics 2008

Des Jeux olympiques sur fond de violations

En savoir plus

« Le spectacle des Jeux olympiques ne peut servir de paravent à un génocide », a déclaré Omer Kanat, directeur exécutif du Uyghur Human Rights Project. « Il est difficile de comprendre pourquoi quiconque penserait qu’il est même possible de célébrer l’amitié internationale et les ‘‘valeurs olympiques’’ à Pékin cette année. »

Le Comité international olympique (CIO) a déclaré que ses obligations relatives aux droits humains, annoncées en 2017, ne s’appliquent pas aux Jeux d’hiver de 2022. Il n’a pas assumé ses responsabilités au titre des Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme en exerçant une diligence raisonnable en matière de droits humains, malgré les abus bien documentés en Chine, ont constaté les organisations.

À d’autres égards, le CIO a montré que son engagement affiché en faveur des droits de l’homme ne veut pas dire grand-chose. Le président du CIO, Thomas Bach, a participé à une campagne de propagande du gouvernement chinois visant à balayer les allégations d’agression sexuelle portées par la triple championne olympique Peng Shuai. Le CIO n’a pas voulu rencontrer la coalition End Uyghur Forced Labor (EUFL) et porte des uniformes fabriqués par une entreprise dont on peut penser qu’elle a recours au travail forcé.

« Le CIO prétend que le sport et la politique ne se mélangent pas, mais c’est le gouvernement chinois qui a instrumentalisé les Jeux olympiques de Pékin 2008 pour servir ses intérêts politiques », a déclaré Bhuchung K. Tsering, président par intérim de la Campagne internationale pour le Tibet. « Les Tibétains au Tibet ont alors pris le risque d’en parler au monde entier, mais le CIO n’y a pas prêté attention. Les prochains Jeux olympiques de Pékin sont une occasion unique pour le CIO et les gouvernements de donner du pouvoir à leurs athlètes et de faire pression sur les autorités chinoises pour qu’elles respectent les normes internationales. »

Les principales entreprises qui sponsorisent les Jeux – Airbnb, Alibaba, Allianz, Atos, Bridgestone, Coca-Cola, Intel, Omega, Panasonic, P&G, Samsung, Toyota et Visa – ne se sont pas davantage acquittées de leurs responsabilités en matière de diligence raisonnable pour les droits humains. Elles n’ont pas fourni de réponses publiques significatives aux préoccupations selon lesquelles leur parrainage provoque, ou contribue à provoquer, des violations des droits humains, ou si elles ont agi pour atténuer ces violations. Les sponsors devraient immédiatement divulguer leurs stratégies de diligence raisonnable relatives aux droits humains, ou expliquer leur incapacité à réaliser de telles évaluations, ont demandé les organisations.

Plusieurs gouvernements, dont l’Australie, le Canada, le Japon, la Lituanie, le Royaume-Uni et les États-Unis, ont annoncé un boycott diplomatique des Jeux en réponse aux violations commises par le gouvernement chinois. Ils ne dépêcheront aucun haut responsable – une tradition olympique de longue date – aux cérémonies d’ouverture et de clôture. Tous les gouvernements, qu’ils se joignent ou non au boycott diplomatique, devraient profiter de l’occasion pour non seulement soutenir les athlètes qui participent aux Jeux, mais aussi démontrer un soutien concret aux défenseurs des droits humains en Chine.

« Nous demandons instamment aux gouvernements d’adresser des messages de soutien aux défenseurs des droits emprisonnés ou détenus qui paient un lourd tribut pour avoir prôné des réformes, milité pour les droits d’autrui ou simplement discuté des moyens de renforcer la société civile en Chine », a déclaré Sharon Hom, directrice exécutive de Human Rights in China.

Les participants aux Jeux olympiques de Pékin sont exposés à de nombreux risques en matière de droits humains, ont observé les organisations. Les règles du CIO interdisent aux athlètes d’exprimer publiquement leur point de vue sur la situation des droits humains en Chine sur le podium olympique, et les représailles des autorités chinoises à l’encontre des critiques jettent un froid sur les athlètes du monde entier. La volonté du gouvernement chinois de placer en détention arbitraire des ressortissants étrangers pour avoir formulé des critiques pacifiques, comme ce fut le cas de l’éditeur suédois Gui Minhai, restreint encore davantage la liberté d’expression. Les athlètes olympiques, les entraîneurs et autres membres du personnel d’encadrement risquent également d’être soumis à une surveillance omniprésente de l’État, notamment de leurs communications numériques.

« Les athlètes qui défendent les idéaux olympiques ne devraient pas, au moment de participer aux Jeux, faire l’objet d’une surveillance omniprésente, d’une répression de la liberté d’expression ou de confession, et évoluer dans un environnement peu sûr pour le respect des droits humains », a affirmé Bob Fu, président de ChinaAid.

Les spectateurs du monde entier qui assistent aux Jeux d’hiver peuvent jouer un rôle positif en s’informant sur la situation des droits humains en Chine et en prenant des mesures consistant à acheter des produits qui ne sont pas fabriqués à l’aide du travail forcé ou à encourager leur propre gouvernement à demander des comptes aux responsables chinois coupables des pires crimes internationaux. Les citoyens peuvent inciter les entreprises à signer l’Appel à l’action de la coalition EUFL.

« La dure réalité des atrocités commises par le gouvernement chinois et l’impunité dont il jouit devraient pousser le CIO, les sponsors et les autres personnes associées aux Jeux olympiques à se demander si ces Jeux ne légitiment pas et ne prolongent pas de graves abus », a conclu Dolkun Isa, président du Congrès mondial des Ouïghours. « Personne ne devrait souhaiter que d’autres Jeux olympiques comparables à ceux-là se tiennent à l’avenir. »

Liste des 243 organisations signataires
  1. 6.12 Manchester Working Group
  2. ACAT Belgium
  3. Adas Israel Social Action Committee
  4. Alberta Uyghur Association
  5. All Citizenship Compact
  6. Alliance for Vietnam's Democracy
  7. ALTSEAN-Burma
  8. American Alliance for Automotive Corporate Social Responsibility
  9. Amigos del Tibet Chile
  10. Anti-China Expansion Movement                                
  11. Anti-Slavery International
  12. Army of Survivors
  13. ARTICLE 19
  14. Asociación Cultural Tibetano-Costerricense
  15. ASSEMBLY FOR DEMOCRACY IN VIETNAM
  16. Athenai Institute
  17. Athlete Activist
  18. Athlete Ally
  19. Australia Tibet Council
  20. Australian Centre for International Justice
  21. Australian East Turkestan Association
  22. Australian Uyghur Association
  23. Australian Uyghur Tangritagh Women's Association
  24. Austria Uyghur Association
  25. Bauhinias For Freedom
  26. Bay Area Friends of Tibet
  27. Be Slavery Free
  28. Belgium Uyghur Association
  29. [Redacted For Anonymity]
  30. Bloc 8406 International
  31. Blue Crescent Humanitarian Aid Association
  32. Campaign For Uyghurs
  33. Captive Nations Coalition of the Committee on Present Danger: China
  34. China Against the Death Penalty
  35. China Human Rights Defenders
  36. ChinaAid
  37. Chinese Democracy And Human Rights Alliance
  38. Christian Coalition for Uyghur Freedom
  39. Church of Scientology National Affairs Office
  40. Citizen Power Initiatives for China
  41. CIVICUS: World Alliance for Citizen Participation
  42. Comitato Lady Lawyer Village
  43. Comité de Apoyo al Tíbet CAT
  44. Congregation Beth Ora
  45. Consortium for Intersectional Justice
  46. Coordination des Associations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience
  47. Corporate Accountability Lab
  48. CSW
  49. Czech Support Tibet
  50. Dawn of HongKong
  51. Den norske uyghur komiteen
  52. Dialogue China
  53. Dominican Sisters Grand Rapids
  54. Dutch Uyghur Human Rights Foundation
  55. East Turkestan Press and Media Association
  56. East Turkestan Union of Muslim Scholars
  57. East Turkistan Association in Finland
  58. East Turkistan Association of Canada
  59.  [Redacted For Anonymity]
  60. East Turkistan Education and Solidarity Association
  61. East Turkistan Entrepreneur Tradesmen and Industrialists Businessmen Association
  62. East Turkistan Human Rights Watch Association
  63. East Turkistan New Generation Movement
  64. East Turkistan Nuzugum Culture and Family Association
  65. East Turkistan Sports and Development Association
  66. East Turkistan Union in Europe
  67. Eastern Turkistan Foundation
  68. Emgage Action
  69. Equality League
  70. European East Turkistan Education Association
  71. Family Research Council
  72. FIDH - Fédération internationale des droits humains
  73. FIDU - Italian Federation for Human Rights
  74. [Redacted For Anonymity]
  75. Finnish Uyghur Culture Center
  76. Football Supporters Europe
  77. Frankfurt Stand With Hong Kong
  78. Free Tibet
  79. Free Uyghur Now
  80. Freedom House
  81. Freedom Ummah
  82. Friends of Hong Kong Calgary
  83. Friends of Tibet Bulgaria
  84. Front Line Defenders
  85. [Redacted For Anonymity]
  86. Germany Stands with Hong Kong
  87. Global Alliance for Tibet & Persecuted Minorities
  88. Global Athlete
  89. Global Peace Mission (GPM) Malaysia
  90. Grupo de Apoio ao Tibete-Portugal
  91. Havurat Shalom
  92. [Redacted For Anonymity]
  93. Helsinki Foundation for Human Rights
  94. Hong Kong Committee in Norway
  95. Hong Kong Democracy Council
  96. Hong Kong Watch
  97. Hong Kongers in San Francisco Bay Area
  98. Hongkonger in Deutschland e.V.
  99. HOPE not hate
  100. Human Rights Foundation
  101. Human Rights in China
  102. Human Rights Research and Education Centre, University of Ottawa
  103. Human Rights Watch
  104. Human Rights Without Frontiers
  105. Human Trafficking Search                             
  106. Humanitarian China
  107. Ilham Tohti Initiative
  108. Indonesia Save Uyghur
  109. International Campaign for Tibet
  110. International Coalition to End Transplant Abuse In China (ETAC)
  111. International Pen Uyghur Center
  112. International Service for Human Rights (ISHR)
  113. International Society for Human Rights
  114. International Support for Uyghurs
  115. International Tibet Network
  116. International Union of East Turkistan Organizations
  117. International Uyghur Human Right and Democracy Foundation
  118. Isa Yusup Alptekin Foundation
  119. Islamic Community Milli Gorus
  120. Islamic Information Services Foundation
  121. Japan Uyghur Association
  122. Jewish Community Relations Council/American Jewish Committee Detroit
  123. Jewish Movement for Uyghur Freedom
  124. Jewish World Watch
  125. Judicial Reform Foundation
  126. Justice For All
  127. Justice for Uyghurs
  128. Lady Lawyer Foundation
  129. Lantos Foundation for Human Rights & Justice
  130. [Redacted For Anonymity]
  131. LICADHO
  132. Louise Xin Group
  133. LUNGTA - Actief voor Tibet
  134. Malaysia Consultative Council of Islamic Organization (MAPIM)
  135. Malaysia4Uyghur
  136. Malaysian Consultative Council of Islamic Organizations
  137. Minaret Foundation
  138. Minh Van Foundation                    
  139. Montreal Institute for Genocide and Human Rights Studies
  140. Muslim Youth Movement of Malaysia (ABIM)
  141. National Clergy Council
  142. Netherlands for Hong Kong
  143. Norwegian Uyghur Committee
  144. Omer Uygur Foundation
  145. Overseas Liaison Office Representative for The Interfaith Council in Vietnam
  146. Peace Catalyst International
  147. Perth Anti-CCP Association
  148. Power of Sport Lab / Athletes for Human Rights
  149. People for Successful Corean Reunification (PSCORE)
  150. Religious Freedom Institute
  151. René Cassin, the Jewish voice for human rights
  152. Reporters Without Borders (RSF)
  153. Santa Barbara Friends of Tibet
  154. Satuq Bugrakhan Foundation of Science and Civilization
  155. Silk Road Peace Project
  156. SoCal Students for Uyghur Justice
  157. Society for Threatened Peoples
  158. Society Union of Uyghur National Association
  159. Stand with HK@JPN
  160. Stand with Hong Kong Vienna
  161. STANDNOW
  162. Stefanus Alliance International
  163. [Redacted for Anonymity]
  164. Stop Uyghur Genocide UK
  165. Stop Uyghur Genocide Australia
  166. Stop Uyghur Genocide Canada
  167. Students for a Free Tibet - Denmark
  168. Students for Free Tibet – Japan
  169. Students For Liberty - Myanmar
  170. Sweden Uyghur Education Union
  171. Swedish Tibet Committee
  172. Swiss Tibetan Friendship Association
  173. Switzerland East Turkestan Association
  174. Sydney Uyghur Association
  175. Taiwan Association for China Human Rights
  176. Taiwan Association for Human Rights
  177. Taiwanese Human Rights Association of Canada
  178. Temple Shalom
  179. Thailand and Hong Kong Together
  180. The Army of Survivors
  181. The Community Human Rights Promotion and Protection Association (ACPDH)
  182. The Norwegian Tibet Committee
  183. THE TAIWAN UNITED NATIONS ALLIANCE (TAIUNA)
  184. The Tibet Support Committee, Denmark
  185. The Viet Democratic Side's International Forum        
  186. Tibet Action Institute
  187. Tibet Initiative Deutschland e.V.
  188. Tibet Justice Center
  189. Tibet Mx
  190. Tibet Solidarity
  191. Tibet Support Group Ireland
  192. Tibetan Community in Britain
  193. Tibetan Parliament in Exile
  194. Tibetan Youth Association in Europe
  195. Transparency International Deutschland e.V.
  196. Tso Pema Non-Profit
  197. Uigur Society of the Kyrgyz Republic
  198. Uigurische Gemeinde Österreich
  199. Umer Uyghur Trust
  200. Unified Buddhist Church of Vietnam                         
  201. United Council of Vietnamese Homeland and Overseas
  202. universitet Sulayman Demirel
  203. Uyghur Academy Australia
  204. Uyghur Academy Canada
  205. Uyghur Academy Europe
  206. Uyghur Academy Foundation
  207. Uyghur Academy Japan
  208. Uyghur Academy USA
  209. Uyghur American Association
  210. Uyghur Association of Victoria
  211. Uyghur Center for Human Rights and Democracy
  212. Uyghur Cultural and Education Union in Germany
  213. Uyghur Education Union
  214. Uyghur Human Rights Project
  215. Uyghur Projects Foundation
  216. Uyghur Refugee Relief Fund
  217. Uyghur Research Institute
  218. Uyghur Rights Advocacy Project
  219. Uyghur Science and Civilization Research Foundation
  220. Uyghur Support Group Netherlands
  221. Uyghur Transitional Justice Database
  222. Uyghur U.K. Association
  223. Uyghur Youth Union in Kazakhstan
  224. Uzbekistan Uyghur Culture Center
  225. Verein der Tibeter in Deutschland
  226. Victims of Communism Memorial Foundation
  227. Victoria Uyghur Association
  228. Vietnamese Community of Pomona Valley                   
  229. Visual Artists Guild
  230. We The Hongkongers
  231. [Redacted For Anonymity]
  232. Women's Rights Without Frontiers
  233. World Organisation Against Torture (OMCT)
  234. World Uyghur Congress Foundation
  235. (美国)民主中国阵线
  236. 加拿大价值守护者联盟
  237. 台灣聯合國協進會
  238. 民主中華傳媒
  239. 民主黨洛杉磯委員會
  240. 洛杉矶中国民主平台
  241. 自由中國
  242. 自由雕塑公園
  243. 華人基督徒公義團契

...............................

Tweets

 

Your tax deductible gift can help stop human rights violations and save lives around the world.

Région/Pays