Skip to main content

Mexique : Il faut fournir des informations précises sur le COVID-19

Le président López Obrador a minimisé de manière inexacte les risques sanitaires liés à la pandémie

Le président du Mexique, Andrés Manuel López Obrador, entouré par une dense foule lors de son arrivée à l'Hôpital rural de la municipalité de Tlaxiaco, qu’il a par la suite visité, le 20 mars 2020.  © 2020 El Universal /EVZ (GDA via AP Images)

(New York, le 26 mars 2020) - Le président mexicain Andrés Manuel López Obrador a exposé les citoyens du pays à de graves risques en s’abstenant de manière imprudente à fournir des informations précises sur la pandémie de COVID-19, a déclaré aujourd'hui Human Rights Watch.

À ce jour, le Mexique compte 475 cas confirmés de coronavirus et 6 décès. Malgré l'expansion rapide du virus dans le pays, le président López Obrador n’a pas fourni aux citoyens des informations précises sur la gravité du problème. Il a directement contredit les recommandations des autorités sanitaires, encourageant les Mexicains à continuer de sortir en public, alors même que les responsables des services de santé demandaient aux Mexicains de rester chez eux. Il a également continué à participer à des rassemblements et à divers autres événements à travers le pays.

« L’attitude du président López Obrador face à la crise du COVID-19 donne à ses concitoyens un exemple profondément dangereux, qui menace la santé de nombreux Mexicains », a déclaré José Miguel Vivanco, directeur des Amériques à Human Rights Watch.

Fin février 2020, alors que le gouvernement mexicain avait déjà confirmé le premier cas de COVID-19, le président López Obrador a affirmé : « Selon les informations disponibles, [ce virus] n’est pas terrible ni fatal. Ce n'est même pas aussi grave que la grippe. »

La semaine suivante, lorsque les responsables des services nationaux de santé ont commencé à demander aux Mexicains de prendre des précautions pour se protéger contre le virus, le président López Obrador les a directement contredits, affirmant : « Nous devons [continuer à] nous étreindre. Rien ne se passera. »

Le 22 mars, le président López Obrador a tweeté une vidéo encourageant les Mexicains à continuer à se rendre dans des restaurants, en notant que ceci « renforcera l’économie ».

Communiqué complet en anglais :

www.hrw.org/news/2020/03/26/mexico-mexicans-need-accurate-covid-19-information

-----------------

Articles

Les Echos

Tweets

Your tax deductible gift can help stop human rights violations and save lives around the world.

Région/Pays