Le Procureur général de la Bulgarie, Sotir Tsatsarov (à droite), photographié lors d'une conférence de presse à Sofia, 10 octobre 2018.

© 2018 Valentina Petrova/AP Photo

(Berlin, le 2 octobre 2019) - Le Procureur général de la Bulgarie devrait rejeter la demande d'un parti politique visant à dissoudre le Comité Helsinki bulgare (Bulgarian Helsinki Committee, BHC), a déclaré Human Rights Watch. Depuis plusieurs années, ce parti qui appartient à la coalition gouvernementale au pouvoir lance des actions judiciaires contre le Comité Helsinki bulgare, notamment en raison des activités de cette organisation dans lutte contre toute forme de discrimination.

« Il est totalement inacceptable pour un parti politique siégeant au sein d'un gouvernement européen de s'en prendre à une organisation de défense des droits humains respectée telle que le Comité Helsinki bulgare », a déclaré Hugh Williamson, directeur de la division Europe et Asie centrale de Human Rights Watch. « Toute tentative visant à réduire au silence ou à entraver le travail légitime d'organisations indépendantes de défense des droits humains enfreint les obligations de la Bulgarie en vertu du droit européen et international, et devrait cesser immédiatement. »

Le 30 septembre, le Mouvement national bulgare (VMRO), qui fait partie de la coalition au pouvoir du Premier ministre Boyko Borissov, a transmis au Procureur général Sotir Tsatsarov un courrier lui demandant de révoquer l’enregistrement officiel de l’organisation BHC. Ce courrier affirmait que BHC « exerce directement et indirectement des pressions sur les magistrats bulgares et se livre à des activités inconstitutionnelles, illégales, immorales et ouvertement anti-bulgares ».

Créé en 1992, le Comité Helsinki bulgare est la principale organisation de défense des droits humains en Bulgarie. Parmi ses activités figurent des actions juridiques aux niveaux national et international, ainsi que des programmes de formation pour des avocats, des procureurs et d'autres responsables de l'application de la loi au sujet du droit international relatif aux droits humains.

Communiqué complet en anglais :

www.hrw.org/news/2019/10/02/bulgaria-human-rights-group-under-threat

----------------

Tweets