Un secouriste palestinien dans le sud de la Bande de Gaza, devant des nuages de fumée noire près la barrière de séparation avec Israël, lors d'une manifestation de résidents de Gaza tenue le 18 mai 2018.
 

© 2018 Reuters

Selon le ministère de la Santé de Gaza, un tireur d'élite israélien a abattu la secouriste Razan al-Najjar, âgée de 21 ans, alors qu’elle se trouvait près de la barrière de séparation entre Gaza et Israël, le 1er juin 2018. Un travailleur médical bénévole qui se trouvait sur les lieux a affirmé que Razan al-Najjar clairement identifiable en tant que secouriste qui venait en aide aux manifestants blessés. L'armée israélienne a soutenu dans un tweet qu’« aucun tir ne la visait délibérément ou directement ».

Le 14 mai, un tireur d'élite israélien a blessé le docteur Tarek Loubani à la jambe près de la barrière de séparation. Le Dr Loubani est l'un des 25 travailleurs médicaux et secouristes blessés par balles lors de manifestations tenues à Gaza entre le 30 mars et le 2 juin, selon le ministère de la Santé de Gaza. Loubani a indiqué que lorsqu'il a été blessé, il était clairement identifiable en tant que médecin, et que la plupart des ambulanciers portaient des vestes fluorescentes. Il a ajouté qu’au moment de l’incident, il n'y avait pas de manifestations, de feu ou de fumée à proximité, et qu’il était en train de discuter avec ses collègues, sans bouger. Selon Loubani, une heure plus tard, l'ambulancier qui lui avait porté secours, Musa Abuhassanin, a été tué quand il a été touché à la poitrine par une balle tirée du côté israélien alors qu'il portait secours à un autre blessé.

Ces tirs ont eu lieu alors que Gaza travers une crise sanitaire généralisée, aggravée par la fermeture des frontières par Israël depuis une décennie.

La commission d'enquête créée par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies afin d’examiner les circonstances des décès survenus à Gaza devrait aussi enquêter sur les attaques contre les travailleurs médicaux dans cette zone.

Tribune intégrale en anglais :

www.hrw.org/news/2018/06/11/medical-workers-shot-gaza-demonstrations

-----------------