Fighting Fear met en lumière la répression de la junte au Myanmar

Le coup d'État perpétré par l'armée du Myanmar le 1er février dernier a déclenché les manifestations les plus importantes et les plus étendues de l'histoire récente du pays, montrant la détermination de la population à ne pas être replongée dans un sombre passé de dictature militaire.  Dans le cadre de l'exposition "Fighting Fear" à Paris, des artistes birmans envoient un message à la communauté internationale et à la France pour briser l’indifférence face aux violations au Myanmar.

--------------

 

Transcription

Texte graphique

Myanmar: à Paris des artistes birmans dénoncent les abus de la junte

Richie Htet

Artiste

Tout le monde ressentait la même douleur, la même déception, la même colère. On s’est senti le courage d’agir.

Texte graphique

Depuis le 1er février 2021, des millions de personnes au Myanmar ont manifesté contre le coup d‘Etat de la junte militaire

Texte graphique

L’exposition Fighting Fear de la Biennale PhotoClimat présente ces œuvres contre le coup jusqu’au 17 octobre

Bart was Not Here

Artiste

Je veux consoler les Birmans qui sont toujours au pays et leur dire que tout ira bien, il faut juste mettre la pression un peu plus et je sais que c’est dur mais on va le faire tous ensemble.

Texte à l'écran

#WhatsHappeningInMyanmar

Région/Pays

Sur le même thème