(Vidéo, sous-titres via cc) - Près d’un an après la défaite quasi-totale de l’État islamique en Syrie, on est toujours sans information sur le sort de milliers de personnes «disparues» dans les zones que contrôlait l’EI. Il faut renforcer les efforts pour fournir des informations à leurs familles.

-----------