(Sous-titres via "cc") - Au Liban, plus de 250 000 enfants réfugiés syriens n’ont pas l’opportunité d’aller à l’école. Or, leur éducation serait cruciale, non seulement pour leur propre avenir mais pour celui de la Syrie, pays qu’ils pourraient aider à reconstruire un jour. HRW a publié un rapport à ce sujet.