Un nouveau type d'arme autonome, surnommée « robot tueur », aurait la capacité de tirer sur des cibles sans aucune intervention humaine ; compte tenu de l'extrême difficulté que poserait l'identification des responsables et l'engagement de poursuites judiciaires en cas de dysfonctionnement d'un tel robot menant à des pertes civiles imprévues, il convient d'interdire cette arme avant qu'elle ne soit largement déployée.