Soudan : les camps de Janjawids existent toujours

Des sanctions préconisées pour la date limite du 30 août

Legacy PDF:

Le gouvernement soudanais permet aux milices janjawids, auteurs de nombreuses violations des droits humains, de garder au moins 16 camps dans la région ouest du Darfour, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Le Conseil de sécurité de l’ONU a donné à Khartoum jusqu’au lundi 30 août pour respecter l’engagement qu’il avait pris de mettre fin aux atrocités commises au Darfour.

Région / Pays

Tags