Skip to main content

En Syrie, chaque retour coûte 100 dollars

Cette nouvelle mesure gouvernementale est un obstacle au retour de Syriens ayant fui le pays

Dans la municipalité libanaise de Bourj Hammoud, au nord de Beyrouth, des réfugiés syriens attendaient avant de monter à bord d’un bus devant les ramener en Syrie, le 24 janvier 2019. © 2019 AP Photo/Bilal Hussein

Le gouvernement syrien exige que chaque citoyen paye 100 dollars US en échange de livres syriennes,  selon le taux de change officiel, lors de son retour en provenance d’un pays étranger.

Cette mesure a été mise en place en juillet, officiellement afin d’aider le gouvernement à reconstituer ses réserves de devises dans un contexte de crise économique sans précédent. Mais en réalité, cela n'a fait que rajouter un autre obstacle qui empêche le retour de nombreux Syriens dans leur propre pays.

La Déclaration universelle des droits de l'homme garantit à chaque personne le droit de retourner dans son pays. Aucun prix ne devrait être exigé pour ce droit.

Texte complet en anglais :

www.hrw.org/news/2020/09/23/syrias-100-dollar-barrier-return

---------

Tweets

Your tax deductible gift can help stop human rights violations and save lives around the world.