Skip to main content

La mort d’Oussama Ben Laden

(New York, le 2 mai 2011) - L'annonce de la mort d'Oussama Ben Laden lors d'une opération clandestine menée par les forces spéciales américaines au Pakistan vient rappeler le terrible tribut en vie humaines engendré par le terrorisme sur chaque continent, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. Le mouvement que dirigeait Ben Laden, Al-Qaïda, est non seulement responsable de l'attentat du 11 septembre 2001 aux États-Unis, mais aussi selon toute vraisemblance des attentats en 1998 contre deux ambassades américaines, en Tanzanie et au Kenya, qui ont fait 231 morts, ainsi que de nombreux autres complots terroristes.

« À un moment où des citoyens de divers pays participent à des manifestations pacifiques au nom de la liberté et de la démocratie, la mort de Ben Laden sert de rappel de la souffrance de milliers de personnes innocentes quand des groupes terroristes cherchent à imposer un changement politique par la violence », a commenté Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch.

Your tax deductible gift can help stop human rights violations and save lives around the world.