Le conflit armé impliquant les forces gouvernementales, les États-Unis, les talibans et d'autres forces insurgées s'est poursuivi avec des violations du droit de la guerre par toutes les parties. Des centaines de civils ont été tués et blessés en 2019/20 lors d'attaques d'insurgés, tandis que les frappes aériennes indiscriminées par les forces gouvernementales ont aussi causé des pertes civiles. Alors que les talibans ont assoupli certaines pratiques restrictives dans les zones sous leur contrôle, de sévères restrictions demeurent à l’égard de l'éducation, de la liberté d'expression et des médias. La Cour pénale internationale a autorisé une enquête sur d'éventuels crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis dans le cadre du conflit. La pandémie de Covid-19 a submergé le système de santé déjà précaire de l’Afghanistan, aggravant la situation d’urgence humanitaire.

Vidéos

Watch more

News