Le Brésil est confronté à des problèmes chroniques en matière de droits humains. Certains policiers commettent des exécutions extrajudiciaires, des détenus sont torturés et des enfants sont maltraités. De nombreuses prisons brésiliennes sont surpeuplées et les détenus doivent faire face au risque de violence, d'extorsion et de recrutement forcé par des bandes criminelles. Parmi les autres types d’abus observés au Brésil figurent la violence contre les femmes, les meurtres de journalistes et de blogueurs et les attaques contre les activistes, y compris les défenseurs des droits fonciers des populations autochtones. Les individus ayant commis de graves violations pendant le régime militaire de 1964 à 1985 continuent d'être à l'abri de la justice, étant protégés par une loi d'amnistie adoptée vers la fin de régime.

Vidéos

Watch more

News