Le 6 février 2019, Dennis Christensen, un adepte des Témoins de Jéhovah et citoyen danois, a été condamné à six ans de prison sur la base d’accusations d’« extrémisme » liées à la pratique de sa religion. Il s’agit d’une violation flagrante des droits à la liberté de religion et d’expression, selon Human Rights Watch.