Témoignages sur les violences sexuelles perpétrées par les groupes armés en République centrafricaine, recueillis par Human Rights Watch qui a documenté ces abus dans un nouveau rapport. HRW appelle à la cessation de ces graves violations du droit international, à des poursuites contre les commandants responsables, et au renforcement du soutien apporté aux survivantes.