(VIDÉO) – Plus de 500 000 personnes ont été déplacées à l'intérieur de la République centrafricaine par le conflit qui déchire ce pays. Parmi les plus vulnérables figurent les personnes handicapées, qui ne parviennent pas toujours à fuir lors des combats, ou qui n’ont qu’un accès restreint aux services de base dans les camps de personnes déplacées. HRW appelle l’ONU et les organisations humanitaires à renforcer l’aide à ces personnes qui en ont urgemment besoin.