La Guinée équatoriale dispose d’importantes richesses pétrolières, mais la plupart des habitants vivent encore dans la pauvreté, en raison de dépenses gigantesques dans des projets d’infrastructure et d’allégations de corruption. Dans un nouveau rapport, HRW appelle le gouvernement à investir plutôt dans les secteurs de la santé et de l’éducation.