Le 15 mars 2016, des avions de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite ont largué deux bombes sur un marché bondé au Yémen, tuant de nombreux civils. Il s’agirait de bombes de fabrication américaine, selon l’analyse de HRW qui réitère son appel aux États-Unis à cesser de vendre des armes à l'Arabie saoudite jusqu'à la cessation totale des frappes aériennes illégales contre des zones civiles au Yémen.