Deux avocats camerounais qui représentent des clients accusés de comportement homosexuel ont reçu des menaces de mort. Le gouvernement devrait agir immédiatement pour protéger ces avocats, et garantir les droits de la défense dont tout citoyen doit pouvoir bénéficier.