(Vidéo, sous-titres via cc) - Le cas de Monica, une personne âgée atteinte de démence, illustre les dangers de la surmédication dans certaines institutions en Australie, et l'avantage des soins à domicile.