(Vidéo, sous-titres via cc) – Le gouvernement syrien détourne de façon quasi-systématique l'aide humanitaire destinée aux citoyens, afin de financer ou consolider ses propres politiques répressives. L'ONU, les pays donateurs et les organisations humanitaires devraient s'assurer que les fonds soient strictement utilisés de la manière prévue.

-------------