(Mini-vidéo) Un appel aux dirigeants mondiaux de ne pas assister à la cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde, à moins que le président Poutine ne cesse enfin de soutenir la Syrie, impliquée dans des crimes de guerre sur son propre territoire.