Alors que la France s’apprête à accueillir en avril 2018 le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, HRW appelle le président Macron à suspendre les ventes d’armes à l’Arabie saoudite, responsable de graves violations au Yémen, et à faire pression sur « MBS » pour mettre fin aux discriminations contre les femmes et libérer défenseurs des droits humains emprisonnés.