(VIDÉO, sous-titres via cc) –Les autorités somaliennes détiennent illégalement des garçons suspectés d’appartenance au groupe islamiste armé Al-Chabab, dans des centres où ils sont soumis au risque d’abus. Ces garçons ont souvent été obligés de combattre contre leur volonté, et il faudrait axer les efforts sur leur réinsertion dans la société, selon un nouveau rapport de HRW.