(Vidéo, sous-titres via cc) – Des centaines de réfugiés et de demandeurs d’asile ont été transférés par les autorités australiennes dans un centre de rétention sur  l’île de Manus en Papouasie-Nouvelle-Guinée. HRW appelle l'Australie à accueillir sans délai ceux qui ne peuvent retourner dans leur pays en raison de l'insécurité.