Suite à la récente publication par HRW d’un rapport sur la torture pratiquée par la police en Égypte, et d’une vidéo à ce sujet, le gouvernement a nié les allégations documentées, bloqué le site web de HRW et orchestré une campagne médiatique visant à décrédibiliser HRW. Ahmed Benchemsi répond à ces troublantes mesures.