(Sous-titres via cc) – Témoignages de médecins et de patients au Guatemala, au sujet des souffrances endurées de manière inutile en raison de la difficulté d’accéder à des soins palliatifs ou à des médicaments comme la morphine. À l’occasion de la publication d’un nouveau rapport de HRW, Diederik Lohman appelle à une révision de la réglementation du contrôle des médicaments au Guatemala, afin d’atténuer les souffrances des patients, notamment ceux atteints de maladies incurables.