À l’occasion de la publication du Rapport mondial 2017 de HRW, Kenneth Roth, directeur exécutif, souligne les menaces que représente pour les droits humains l’inquiétante montée du populisme – caractérisé par des tendances xénophobes, racistes et autoritaires – aux États-Unis, en Europe et ailleurs.