Témoignages sur la dimension humaine des « photos de César » -  les photos de victimes décédées dans des centres de détention du gouvernement syrien, exfiltrées clandestinement par un transfuge de l'armée syrienne ayant pour nom de code « César ».