L’ouverture à Dakar du procès de l'ex-dictateur tchadien Hissène Habré, le 20 juillet 2015, près de 25 ans après sa chute, représente une grande victoire pour les victimes selon Reed Brody (HRW).