Des dizaines de personnes ont fait l’objet de disparitions forcées au Turkménistan, suite à des arrestations et à des simulacres de procès. HRW appelle le gouvernement preside par G. Berdymoukhamedov à fournir d'urgence des informations à leur sujet.