Les forces gouvernementales syriennes ont récemment tiré des missiles balistiques sur Alep, dans le nord du pays, faisant plus d'une centaine de victimes et causé d'immenses dégâts matériels. Il s'agit de frappes illégales au regard du droit international.