Les activistes lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) des pays arabophones du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord défient la répression exercée par certains États et la stigmatisation sociale, ont déclaré Human Rights Watch et la Fondation arabe pour les libertés et l’égalité (Arab Foundation for Freedoms and Equality, AFE) dans une série de vidéos et dans un nouveau rapport de Human Rights Watch publiés aujourd’hui.