(Sous-titres via cc) – La Suède et l'Allemagne sont les deux premiers pays où des individus ont été reconnus coupables d'atrocités commises en Syrie. Il s’agit d’un important pas vers la justice pour les graves crimes perpétrés dans ce pays, en vertu du principe de compétence universelle.