En Irak, l'État islamique (EI) as subi des défaites territoriales mais a continué à mener des attaques en 2019. Parmi les défis en matière de droits humains en Irak figurent l’objectif de tenir des procès équitables pour les individus suspectés d’appartenance à l'EI en évitant une forme de punition collective touchant leurs familles, et en recherchant également la justice pour des abus commis par les forces anti-EI. À partir d'octobre 2019, les forces de sécurité ont répondu aux manifestations à Bagdad et dans d'autres villes avec une force excessive, tuant des centaines de personnes. Parmi les autres sources de préoccupation figurent les atteintes à la liberté de réunion et d'expression, les violations des droits des femmes, les inégalités dans l’accès à l'eau, ainsi que le recours par les tribunaux gouvernementaux à la peine de mort.

Vidéos

Watch more

News