Skip to main content

Ratnaboli Ray, Inde

Lauréate du prix Alison Des Forges 2016 décerné par Human Rights Watch

Le prix Alison Des Forges, attribué par Human Rights Watch, rend hommage aux individus qui risquent leur vie pour protéger la dignité et les droits des autres. Human Rights Watch collabore avec ces courageux activistes pour façonner un monde exempt de violence, de discrimination et d’oppression.

Depuis plus de deux décennies, Ratnaboli Ray est une ardente militante des droits des personnes présentant des handicaps psychosociaux (affectant la santé mentale) en Inde, des milliers d'entre elles étant enfermés dans des établissements gouvernementaux, où des abus sont souvent perpétrés à huis clos. Ray, qui elle-même a été victime de stigmatisation et de discrimination en raison de problèmes de santé mentale, s’emploie à changer cette situation.

Née dans une famille de militants engagés, Ray a travaillé auprès des communautés marginalisées de l’État du Bengale occidental et de sa capitale Kolkata. Après être tombée en dépression en 1997, son employeur l'a contrainte à démissionner. Elle s’est appuyée sur son expérience personnelle, notamment son internement injustifié en hôpital psychiatrique par des leaders syndicaux cherchant à l'intimider, pour faire pression en faveur d’un changement de paradigme dans les établissements administrés par l’État. En 2000, Ray a fondé Anjali, une petite organisation non gouvernementale qui dispense des formations professionnelles aux personnes atteintes d’un handicap psychosocial internées dans des institutions dépendantes du gouvernement. Anjali a été largement saluée pour ses stratégies novatrices en faveur d’une réforme systémique, et en particulier pour avoir obtenu la suppression, au Bengale occidental, de l'isolement et des thérapies par électrochocs sans le consentement des patients concernés. 
 
 
Le courage et la persévérance démontrées par Ratna pour déstigmatiser les questions de santé mentale sont une source d’inspiration pour moi, et pour les innombrables personnes avec des handicaps psychosociaux qui se sentent invisibles à travers l’Inde.
Shantha Rau Barriga

Directrice, Division Droits des personnes handicapées

En outre, Ray a cofondé une alliance nationale en vue de faciliter l'accès à la justice des personnes présentant des troubles mentaux. Ray et son organisation sont des partenaires clés de Human Rights Watch dans son action en faveur des droits des femmes et des filles handicapées en Inde. En butte à une résistance et à une opposition considérables en raison de la grave stigmatisation que suscite le handicap psychosocial en Inde, Ray ne s’est jamais laissée décourager. 

Human Rights Watch rend hommage à Ratnaboli Ray pour son leadership dans la lutte – souvent à ses risques et périls – pour favoriser en Inde la mise en place d’un système de soins de santé mentale fondée sur les droits des patients.

Your tax deductible gift can help stop human rights violations and save lives around the world.