• Des militants de mouvements de jeunes pro-démocratie de la RD Congo, du Sénégal et du Burkina Faso tiennent une conférence de presse à Kinshasa le 15 mars 2015, juste avant les arrestations massives d’un grand nombre de militants et d’autres personnes.
    L’arrestation d’au moins 26 activistes et autres personnes à Kinshasa le 15 mars 2015 soulève de sérieuses inquiétudes quant à une répression plus large de la liberté d’expression en amont de l’élection présidentielle de 2016 en République démocratique du Congo.

Featured Content

Rapports

Afrique