• Une photo de Hauwa Nkatai, 16 ans, élève de l’école gouvernementale secondaire de Chibok, dans l’État de Borno, au Nigeria. Elle est toujours en captivité, avec 219 autres élèves de cette école qui ont été enlevées par des membres de Boko Haram le 14 avril 2014.
    Les femmes et les filles enlevées par le groupe islamiste Boko Haram sont contraintes de se marier et de se convertir et sont victimes d’abus physiques et psychologiques, de travail forcé et de viol en captivité. Ce groupe a enlevé plus de 500 femmes et filles depuis 2009 et a intensifié les enlèvements depuis mai 2013, période à laquelle le Nigeria a imposé un état d’urgence dans les zones où Boko Haram est particulièrement actif.

Featured Content

Rapports

Afrique