• Un soldat de l'Armée royale thaïlandaise stationné dans l'école élementaire de Ban Pakalusong dans la province de Pattani, située dans le sud de la Thaïlande. Depuis novembre 2006, des soldats de l'armée ou d'unités paramilitaires sont stationnés dans un camp militaire établi sur le terrain de cette école.

    Les attaques menées par les forces séparatistes à l'encontre des enseignants et des écoles dans les provinces frontalières du sud de la Thaïlande, ainsi que l'utilisation par le gouvernement des écoles comme bases militaires, portent un grave préjudice à l'éducation des enfants dans cette région, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui.

Rapports

Asie