• 26 mars 2015
    Les attaques commises par le groupe islamiste armé Boko Haram ont fait plus de 1 000 morts parmi les civils en 2015, selon des témoignages et une analyse des informations recueillies par les médias, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch. Les combattants de Boko Haram ont délibérément pris pour cible des villages et perpétré des meurtres de masse et des enlèvements à mesure que leurs attaques se sont étendues, depuis février dernier, du nord-est du Nigeria vers le Cameroun, le Tchad et le Niger.
  • 26 mars 2015
    Dans la nuit du 29 décembre, les membres d’un groupe armé non identifié ont traversé la rivière Rusizi depuis la République démocratique du Congo pour pénétrer au Burundi. Selon des résidents locaux, entre 100 et 150 hommes lourdement armés se sont glissés dans les eaux sombres de la rivière et ont disparu dans les collines. Le lendemain matin, le groupe armé s’est battu avec des éléments des Forces de défense nationale du Burundi ainsi qu’avec des membres de la police, dans la province de Cibitoke, située dans la partie la plus occidentale du pays. Au cours des quatre ou cinq jours suivants, les combattants se sont dispersés et se sont divisés en plusieurs groupes tandis qu’ils étaient poursuivis par l’armée et la police. Il y a eu des affrontements et les forces de sécurité burundaises ont affirmé avoir tué au moins 95 membres du groupe. Deux militaires burundais et deux cils ont également péri.
  • 25 mars 2015
    La condamnation au Tchad le 25 mars de 20 agents de l’appareil répressif du régime de Hissène Habré (1982-1990) pour actes de torture est une victoire pour la justice. La Cour criminelle a acquitté quatre des inculpés et a reconnu civilement responsable l'État tchadien. Les condamnés et l'État devront verser 75 milliards de Francs CFA (environ 125 millions de dollars ou 114 millions d’euros) en réparation aux 7000 parties civiles.
  • 24 mars 2015
    Les votes des pays membres du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies au sujet de graves violations à travers le monde font l’objet d’une analyse récemment mise à jour sur le site « VotesCount ».
  • 23 mars 2015
    Les forces houthistes et d’autres groupes ont intensifié leurs attaques contre les médias au Yémen alors que la situation politique et sécuritaire continue de se détériorer.
  • 22 mars 2015
    Des groupes d’opposition armée ont mené des attaques aveugles contre des civils en Syrie, dans des territoires contrôlés par le gouvernement, au moyen d’attentats à la voiture piégée, de tirs d’obus et de roquettes, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Ces attaques ont fait des centaines de morts et de blessés parmi les civils, et ont détruit des infrastructures civiles, en violation du droit de la guerre.
  • 19 mars 2015
    Les forces gouvernementales ukrainiennes et les rebelles soutenus par la Russie ont eu recours à de nombreuses reprises aux armes à sous-munitions dans l'est de l'Ukraine en janvier et février 2015, tuant au moins 13 civils, dont au moins deux enfants, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. L'utilisation d'armes à sous-munitions dans des zones habitées constitue une violation des lois de la guerre, du fait que ces armes tuent au hasard, et peut même constituer un crime de guerre.
  • 18 mars 2015
    L'attentat odieux perpétré le 18 mars 2015 au musée du Bardo à Tunis, dans lequel au moins 22 touristes étrangers et des Tunisiens ont été tués, constituera un défi pour les autorités tunisiennes qui cherchent à édifier une société respectueuse des droits humains.
  • 18 mars 2015
    L’arrestation d’au moins 26 activistes et autres personnes à Kinshasa le 15 mars 2015 soulève de sérieuses inquiétudes quant à une répression plus large de la liberté d’expression en amont de l’élection présidentielle de 2016 en République démocratique du Congo.
  • 17 mars 2015
    Des milices, des combattants volontaires et des forces de sécurité irakiennes se sont livrés à la destruction délibérée de biens civils après avoir obligé les combattants de l'État islamique (EI) à battre en retraite de la ville d'Amerli et des alentours après les frappes aériennes menées par les États-Unis et l'Irak début septembre 2014, a indiqué Human Rights Watch dans un rapport paru aujourd'hui. Le gouvernement irakien devrait contrôler les milices afin de mettre fin aux abus, et les pays qui participent à la lutte contre l'EI, notamment les États-Unis et l'Iran, devraient veiller à ce que les opérations militaires et les autres actions menées dans le cadre de ce combat n'ouvrent pas la voie à de telles exactions.
  • 17 mars 2015
    Les autorités marocaines devraient exiger la libération de deux civils détenus pour des périodes excessivement longues dans l’attente de leurs procès devant des tribunaux militaires, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui dans une lettre adressée au ministre de la Justice et des Libertés ainsi qu’au ministre délégué chargé de l’Administration de la Défense nationale.
  • 15 mars 2015
    Des bombes à sous-munitions ont été utilisées contre deux sites en Libye depuis le mois de décembre 2014, malgré l’interdiction de ces armes par un traite international, selon des éléments de preuves crédibles recueillis par Human Rights Watch.
  • 13 mars 2015
    Les restrictions de déplacement imposées par le gouvernement ukrainien dans l’est du pays ont contribué à de sérieux retards dans l’acheminement de médicaments, d'équipement médical et d’autres formes d’aide humanitaire aux populations civiles dans les zones contrôlées par les rebelles.
  • 12 mars 2015
    Depuis le début du conflit en Syrie, 83% des lumières se sont éteintes dans ce pays, selon une coalition mondiale constituée d’organisations humanitaires et de défense des droits humains à l’approche du 15 mars, date marquant le 4e anniversaire de l’enclenchement du conflit.
  • 11 mars 2015
    Le gouvernement cambodgien omet de protéger contre de graves violations du droit du travail les travailleuses et travailleurs participant à la production de vêtements pour le compte de compagnies internationals. Ces personnes, qui sont en majorité des femmes, sont souvent victimes de divers abus – heures supplémentaires forcées, discrimination en cas de grossesse, pratiques antisyndicales que ni le gouvernement ni les compagnies n’ont suffisamment cherché à endiguer.
  • 10 mars 2015
    Les autorités libanaises devraient autoriser la création d’un syndicat de travailleuses et travailleurs domestiques, qui ne bénéficient pas des protections fournies par le code du travail libanais, ont déclaré plus de cent organisations non gouvernementales aujourd’hui. Garantir le droit à la liberté d’association pour les travailleurs domestiques contribuerait à renforcer les mécanismes de protection juridique pour ces personnes, dont bon nombre font l’objet d’exactions au Liban.
  • 9 mars 2015
    Alors que la politique étrangère de l’administration Obama fait face à de gros obstacles au Moyen-Orient et semble bloquée en Europe de l’Est, Russ Feingold a joué un rôle essentiel au nom du gouvernement américain en s’attaquant à l’une des pires crises humanitaires et des droits humains dans le monde aujourd’hui.
  • 8 mars 2015
    Les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies, dont une délégation entamera sa première visite en République centrafricaine le 9 mars, devraient dénoncer publiquement les attaques persistantes perpétrées contre les civils, notamment contre les musulmans pris au piège dans des enclaves.
  • 8 mars 2015
    Le 1er mars 2015, les autorités algériennes ont arrêté un militant des droits des travailleurs, sur la base de commentaires ironiques qu'il avait publiés sur Facebook, a indiqué Human Rights Watch aujourd'hui. Ce militant, Rachid Aouine, est accusé « d'incitation à un attroupement non armé » et pourrait risquer jusqu'à un an de prison.
  • 4 mars 2015
    Des bandes armées ayant succédé à des groupes paramilitaires en Colombie continuent d’enlever, de faire disparaître et de démembrer des habitants du port de Buenaventura, dont la population est majoritairement afro-colombienne, en dépit de mesures gouvernementales annoncées il y a de cela un an pour enrayer la violence.
  • 4 mars 2015
    Le gouvernement azerbaïdjanais devrait immédiatement libérer tous les militants et journalistes injustement détenus, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui, à l’approche des premiers Jeux européens qui doivent s’ouvrir à Bakou dans 100 jours. Un nouveau photoreportage expose la situation de 12 personnes purgeant ou risquant de longues peines de prison en Azerbaïdjan, manifestement en guise de représailles pour avoir critiqué les politiques gouvernementales.
  • 4 mars 2015
    Deux hommes accusés d'activités homosexuelles consensuelles purgent actuellement des peines de prison au Maroc à l'issue d'un procès qui semble avoir été inéquitable, ont déclaré aujourd'hui Human Rights Watch et Aswat, une groupe marocain de défense des minorités sexuelles.
  • 3 mars 2015
    Le nouveau gouvernement de l'Afghanistan devrait poursuivre en justice les responsables civils et militaires dont les graves violations des droits humains sont restées impunies depuis trop longtemps.
  • 26 février 2015
    Les forces kurdes irakiennes ont confiné des milliers de résidents arabes dans des « zones de sécurité » dans les régions du nord de l'Irak dont elles ont repris le contrôle depuis août 2014 en chassant les combattants du groupe extrémiste État islamique.
  • 24 février 2015
  • 24 février 2015
    Le gouvernement syrien a mené des centaines d’attaques aériennes aveugles au cours des douze derniers mois, en larguant des barils d’explosifs et en recourant à d’autres types d’armes improvisées.
  • 23 février 2015
    Depuis fin janvier 2015, les tribunaux algériens ont condamné neuf militants des droits des travailleurs à des peines de prison pour avoir participé à des manifestations pacifiques visant à soutenir des travailleurs au chômage. L'un d'eux a été condamné à 18 mois de prison pour participation à un « attroupement non autorisé ». Les autres se sont vu infliger des peines d'un an de prison, dont six mois avec sursis, pour le même motif.
  • 20 février 2015
    19 ONG centrafricaines et internationales demandent au Conseil national de transition (CNT), le parlement centrafricain de transition, d'adopter le projet de loi créant la Cour pénale spéciale (CPS) afin de faire avancer la justice pour les victimes d’atrocités en République centrafricaine.
  • 19 février 2015
    Lorsque j’étais petite, ma mère me racontait souvent qu’alors qu’il n’avait que 11 ans, mon grand-père avait quitté sa ville natale de Danzig (aujourd’hui Gdansk, en Pologne), pour se rendre seul, en bateau, en Angleterre. Mon grand-père est juif et ce voyage lui a sauvé la vie.
  • 18 février 2015
    La Cour d'appel de Bujumbura, la capitale du Burundi, a ordonné, le 18 février 2015, la remise en liberté sous caution du journaliste Bob Rugurika, très connu dans ce pays.
  • 17 février 2015
    L’assassinat brutal de 21 chrétiens coptes, égyptiens pour la plupart, qui avaient été enlevés par un groupe extrémiste libyen, est un crime de guerre dont les auteurs devraient être tenus de rendre des comptes.
  • 16 février 2015
    Le gouvernement syrien devrait immédiatement libérer les éminents activistes syriens Mazen Darwish, Hani Al-Zitani, et Hussein Gharir, ont déclaré aujourd’hui 60 organisations de défense des droits humains, à l’occasion du troisième anniversaire de leur arrestation.
  • 15 février 2015
    Les exactions commises par les milices alliées avec les forces de sécurité irakiennes dans les zones sunnites se sont intensifiées ces derniers mois.
  • 13 février 2015

    La décision du 13 février 2015 de renvoyer Hissène Habré, l’ancien dictateur du Tchad, devant une juridiction de jugement est une étape majeure de la longue campagne pour le traduire en justice. 

  • 13 février 2015
    Les huit organisations signataires se réjouissent des observations que le Défenseur des droits vient de rendre publiques le 9 février. Elles constituent une contribution essentielle au débat sur les contrôles d’identité en affirmant clairement que, pour respecter ses obligations en matière de droits humains, la France doit en réformer le régime.
  • 12 février 2015
    La Force de défense nationale du Burundi et la police de ce pays ont commis au moins 47 exécutions extrajudiciaires entre le 30 décembre 2014 et le 3 janvier 2015 à la suite d’un affrontement avec un groupe armé dans la province de Cibitoke, dans le nord-ouest du pays. Des membres armés de la ligue des jeunes du parti au pouvoir ont également participé aux exécutions.
  • 11 février 2015
    Les forces africaines qui ont entrepris de faire face à la menace croissante du groupe armé Boko Haram en lançant contre lui une offensive militaire multinationale devraient protéger les populations civiles et respecter les droits des prisonniers.
  • 11 février 2015
    Les forces armées soudanaises ont violé plus de 200 femmes et filles lors d'une attaque organisée menée en octobre 2014 contre la ville de Tabit, au Nord-Darfour.
  • 11 février 2015
    Un mois après la pire attaque terroriste perpétrée en Europe depuis le massacre de 77 personnes par Anders Breivik en Norvège, les contours de la réponse commencent à se dessiner. Trois domaines se détachent – de nouvelles lois et politiques antiterroristes ; les efforts liés, quoique distincts, pour juguler la radicalisation et le recrutement au service du terrorisme, et la lutte ciblée contre la montée de l’antisémitisme.
  • 10 février 2015
    De graves préoccupations subsistent quant aux droits des travailleurs construisant à Abou Dabi des filiales des musées du Louvre et du Guggenheim, ainsi qu’un campus de l'Université de New York (NYU), selon un nouveau rapport de Human Rights Watch publié aujourd'hui. Ces institutions ne devraient poursuivre leur implication dans ce projet de grande envergure sur l’île de Saadiyat que si les maîtres d’ouvrage et les promoteurs s’engagent à faire appliquer plus fermement les clauses protégeant les travailleurs et à dédommager ceux qui ont subi des abus, y compris les travailleurs ayant été arbitrairement expulsés après avoir fait grève.
  • 9 février 2015
    Divers groupes armés en Libye ont violemment agressé, enlevé, intimidé, menacé et tué des journalistes libyens en toute impunité au cours des deux dernières années, incitant un grand nombre d’entre eux à soit fuir le pays, soit s’autocensurer, selon un nouveau rapport de Human Rights Watch publié aujourd'hui.
  • 9 février 2015
    Après l’assignation en justice de l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’abolition de la torture) par le Maroc, 9 ONG de défense des droits de l’homme expriment leur inquiétude face aux poursuites pénales dont sont l’objet plusieurs personnes qui ont déposé plainte pour torture contre des agents de sécurité marocains et une association qui les représentent.
  • 6 février 2015
    La commission reconstituée par le gouvernement birman pour s’occuper des « affaires relatives aux prisonniers d’opinion » en Birmanie devrai traiter les dossiers en attente de manière exhaustive, indépendante et transparente, et s’attaquer au nombre croissant d’arrestations à caractère politique.
  • 5 février 2015
    Les autorités qataries devraient mettre en place des réformes du marché du travail pour protéger les travailleurs migrants contre des violations graves des droits humains en allant au-delà des propositions de 2014 qui constituent un premier pas, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch dans son Rapport mondial 2015.
  • 3 février 2015
    Les forces rebelles séparatistes ont probablement été responsables de deux récentes attaques illégales lors desquelles des roquettes non guidées ont été tirées dans l'est de l'Ukraine,
  • 2 février 2015
    L’analyse de photos et de vidéos ainsi que des témoignages recueillis indiquent fortement qu’un membre des forces de sécurité égyptiennes était responsable de la mort d’une manifestante abattue sur une place dans le centre du Caire le 24 janvier 2015.
  • 2 février 2015
    Bob Rugurika, connu à travers le Burundi sous le nom de Bob, est un jeune journaliste prometteur. Directeur de la Radio publique africaine (RPA), une station de radio très écoutée, il est apprécié à la fois pour son journalisme d'investigation et pour son style décontracté.
  • 29 janvier 2015
    Sous le Président Xi Jinping, le gouvernement et le Parti communiste chinois ont lancé la campagne d’enquêtes, de détentions et de condamnations à caractère politique la plus dure de ces dix dernières années, marquant un virage radical vers une intolérance à l’égard des voix critiques, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch dans son Rapport mondial 2015.
  • 29 janvier 2015
    Il y a eu peu d’améliorations tangibles en matière de droits humains au Maroc et au Sahara occidental en 2014, que ce soit sur le plan de la législation ou dans les pratiques, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui dans son Rapport mondial 2015.
  • 29 janvier 2015
    Les gouvernements commettent une grave erreur lorsqu'ils délaissent les droits humains dans leurs réponses à de graves défis sécuritaires, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui, à l’occasion de la publication de son Rapport mondial annuel.