• Des hommes entassés derrière les barreaux du centre de détention de migrants de Al-Hamra, près de la ville de Gharayan, en Libye, photographiés le 15 avril 2014. Dans 19 centres officiels de ce type en Libye, des migrants et demandeurs d'asile sont parfois détenus pendant plusieurs mois.
    La situation des droits humains en Libye a connu une forte régression en 2014, touchant le fond comme jamais auparavant depuis la fin du soulèvement qui a renversé Mouammar Kadhafi en 2011, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui dans son Rapport mondial 2015. L’éclatement de nouveaux conflits armés, conjugué à un effondrement encore plus extrême de l’autorité gouvernementale un peu partout dans le pays, a concouru à la disparition de tout semblant d’ordre public dans de nombreuses régions de la Libye.

Libye

  • mar 15, 2015
    Des bombes à sous-munitions ont été utilisées contre deux sites en Libye depuis le mois de décembre 2014, malgré l’interdiction de ces armes par un traite international, selon des éléments de preuves crédibles recueillis par Human Rights Watch.
  • fév 17, 2015
    L’assassinat brutal de 21 chrétiens coptes, égyptiens pour la plupart, qui avaient été enlevés par un groupe extrémiste libyen, est un crime de guerre dont les auteurs devraient être tenus de rendre des comptes.
  • fév 9, 2015
    Divers groupes armés en Libye ont violemment agressé, enlevé, intimidé, menacé et tué des journalistes libyens en toute impunité au cours des deux dernières années, incitant un grand nombre d’entre eux à soit fuir le pays, soit s’autocensurer, selon un nouveau rapport de Human Rights Watch publié aujourd'hui.
  • Jan 29, 2015
    La situation des droits humains en Libye a connu une forte régression en 2014, touchant le fond comme jamais auparavant depuis la fin du soulèvement qui a renversé Mouammar Kadhafi en 2011, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui dans son Rapport mondial 2015. L’éclatement de nouveaux conflits armés, conjugué à un effondrement encore plus extrême de l’autorité gouvernementale un peu partout dans le pays, a concouru à la disparition de tout semblant d’ordre public dans de nombreuses régions de la Libye.
  • sep 24, 2014
    An assassination spree between September 18 and 20, 2014, left at least 14 people dead in some of the bloodiest days this year in the eastern city of Benghazi. The dead included two young activists, members of the security forces, an outspoken cleric, and five other civilians.
  • sep 8, 2014
    Les milices qui se battent pour le contrôle de la capitale de la Libye, Tripoli, et de la région avoisinante, ont mené des attaques contre des civils et des biens de caractère civil qui dans certains cas constituent des crimes de guerre.
  • juin 26, 2014
    Hommage à Salwa Bughaighis, une militante des droits humains et des droits de la femme renommée qui a été assassinée en Libye le 25 juin 2014.
  • juin 22, 2014
    Dans des centres de détention de migrants contrôlés par le gouvernement libyen, des gardiens ont torturé des migrants et des demandeurs d’asile avec des chocs électriques, et leur ont infligé de violents passages à tabac ainsi que d’autres abus.
  • mai 21, 2014
    La décision prise le 21 mai 2014 par la Cour pénale internationale (CPI), rejetant la proposition de la Libye de juger Saïf al-Islam Kadhafi devant les tribunaux libyens, vient encore renforcer l'obligation qui incombe à Tripoli de le déférer à La Haye, siège de la CPI.
  • avr 14, 2014
    Le procèsde 37 personnes, pour l’essentiel d’anciens responsables du régime Kadhafi accusés de crimes graves commis au cours du soulèvement de la Libye en 2011, soulève de sérieuses inquiétudes quant à l’équité des procédures judiciaires.